HPDS | Fonctionnement – Sécurité / Aération

FIN DE CYCLE

La sécurité du personnel implique de ventiler suffisamment le volume traité pour ramener la teneur en peroxyde dans l’air à une valeur acceptable. (pour un poste de travail, la teneur doit être inférieure à 1 ppm)

 

Si l’équipement comporte un système de ventilation, celui-ci sera mis en service dès la fin du palier de décontamination et permettra alors un retour plus rapide à la normale.

 

Pour les équipements sans système de ventilation, le HPDS intègre un dispositif de neutralisation du peroxyde, de façon à réduire l’immobilisation de l’équipement.